Contre-visite contrôle technique

Sommaire

Certaines pièces défectueuses d'un véhicule sont obligatoirement soumises à réparation.

Cle de vis homme voiture fond

Chaque véhicule est obligatoirement soumis au contrôle technique : voiture, poids lourd, camping-car, véhicule GPL, utilitaire et, dans certains cas, voiture de collection.

Si le PV de contrôle technique est défavorable, le propriétaire peut avoir à faire faire des réparations avant de soumettre son véhicule à une contre-visite de contrôle technique.

Contre-visite de contrôle technique : dans les 2 mois

La contre-visite est le contrôle d'un véhicule qui a déjà passé une visite de contrôle technique, mais qui a révélé des éléments défectueux (défaillances majeures ou critiques).

Cette contre-visite doit être effectuée dans un délai maximum de 2 mois à partir de la date de contrôle technique défavorable.

À la contre-visite, les points défectueux ne sont pas les seuls à être contrôlés à nouveau : le centre de contrôle technique vérifie systématiquement l'identification du véhicule (Fonction 0 ou H1).

Lire l'article Ooreka

Validité de la contre-visite de contrôle technique

La contre-visite se fait après réparation, exécutée :

  • à vos frais ;
  • dans le garage qui vous convient (ce n'est pas le centre de contrôle qui effectue les réparations).

Elle va permettre de vérifier si les réparations sont bien faites.

Les résultats de la contre-visite déterminent la validité du contrôle technique :

  • visite favorable : le centre appose une lettre « A » sur votre timbre de carte grise ;
  • visite défavorable pour défaillances majeures : la lettre « S » est inscrite sur le timbre et vous avez 2 mois pour effectuer les réparations et passer la contre-visite ;
  • visite défavorable pour défaillances critiques : la lettre « R » est inscrite sur le timbre et la validité du contrôle est limitée au jour du contrôle. Vous ne pouvez plus rouler au-delà et devez effectuer les réparations au plus vite, la contre-visite devant être réalisée dans un délai de 2 mois.

Contre-visite de contrôle technique : documents de validité

Le centre de contrôle technique doit vous remettre obligatoirement :

  • le procès verbal de contre-visite ;
  • un timbre mentionnant la date limite de validité du contrôle sur le certificat d'immatriculation (ou carte grise) ;
  • une vignette si le résultat de la visite technique est favorable.

Pour les prochains contrôles techniques, vous pouvez changer de centre de contrôle technique en présentant :

  • l'original du PV contrôle technique défavorable ;
  • le certificat d'immatriculation (ou carte grise) du véhicule.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Déroulement du contrôle technique

Sommaire

La déroulement du contrôle technique

Les points contrôlés Contrôle antipollution

Les résultats du contrôle technique

Validité du contrôle technique PV contrôle technique

Ces pros peuvent vous aider