Contrôle technique voiture collection

Écrit par les experts Ooreka

Contrôle technique d'une voiture de collection : un contrôle allégé.

Rangee voitures collection

On distingue plusieurs sortes de contrôle technique selon le type de véhicule concerné :

Contrôle technique voiture de collection : + de 30 ans

Selon l'article R.311-1 du code de la route, modifié par le décret n° 2017-208 du 20 février 2017, un véhicule de collection :

  • a été construit ou immatriculé pour la première fois il y a au moins 30 ans ;
  • n'est plus produit ;
  • est préservé sur le plan historique et maintenu dans son état d'origine (aucune modification essentielle n'a été apportée aux caractéristiques techniques de ses composants principaux).

Si un véhicule a plus de 30 ans d'âge, mais n'est pas déclaré comme étant un « véhicule de collection », la réglementation liée au contrôle technique des voitures de collection ne s'applique pas.

À noter : depuis la mise en place du contrôle technique pour ces véhicules, il n'y a plus aucune restriction géographique de circulation, afin de leur laisser la possibilité de suivre ces contrôles périodiques.

Contrôle technique voiture de collection : tous les 5 ans

Depuis le 24 février 2017, certains véhicules de collection ne sont plus soumis au contrôle technique :

  • voitures de collection mises en circulation avant 1960 ;
  • véhicules de collection dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes.

Les autres véhicules de collection sont soumis à une visite de contrôle technique périodique selon la catégorie de poids à laquelle ils appartiennent et leur date de mise en circulation.

Le contrôle technique d'une voiture de collection se fait tous les 5 ans.

Moins de points de contrôle technique voiture de collection

Les voitures de collection ne sont pas soumises au même contrôle que les autres véhicules : certaines fonctions ne sont pas soumises à examen.

Les fonctions contrôlées pendant la visite de contrôle technique sont les suivantes :

CONTRÔLE TECHNIQUE VOITURE COLLECTION : FONCTIONS CONTRÔLÉES
2 Direction.
3 Visibilité.
4 Éclairage, signalisation.
5 H3.
6 Structure-carrosserie.
7 Supprimé.
8 Organes mécaniques.
9 Pollution-niveau sonore.
G Contrôle supplémentaire de l'installation de gaz carburant sur véhicule.
H1 Identification :
  • plaque d'immatriculation et constructeur ;
  • frappe à froid sur le châssis ;
  • énergie moteur ;
  • nombre de places assises ;
  • plaque de tare ;
  • compteur kilométrique ;
  • présentation du véhicule ;
  • conditions d'essai ;
  • document d'identification.
H2 Freinage :
  • dispositif de freinage principal à commande à câble ;
  • frein de services, frein de stationnement, frein de secours ;
  • réservoir de liquide de frein, maître cylindre ;
  • canalisation de frein ;
  • flexible de frein ;
  • correcteur répartiteur de freinage ;
  • pédale du frein de service, commande du frein de stationnement ;
  • câble-tringlerie du frein de stationnement ;
  • disque de frein ;
  • étrier cylindre de roue ;
  • tambour de frein ;
  • plaquette de frein ;
  • système d'assistance de freinage ;
  • témoin de niveau de liquide de frein, témoin d'usure de plaquette de frein.
H3 Liaison au sol :
  • suspension, ressort et barre de torsion (y compris ancrages) ;
  • amortisseur (y compris ancrages) ;
  • roulement de roue ;
  • demi-train AV (y compris ancrages), demi-train AR (y compris ancrages) ;
  • barre stabilisatrice (y compris ancrages) ;
  • circuit de suspension (y compris accumulateurs) ;
  • essieu rigide (y compris ancrages), roue, pneumatique.

Problème de bris de glace ? Votre solution en moins d'une minute

Je prends rendez-vous
Advertisement

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !